L’arme du crime n’en finit pas de nous raconter son histoire tragique et défie toujours le regard
des visiteurs dans les musées nationaux, les collections publiques ou privées.

Gilles Reix, major de police au service régional de police technique et scientifique de Paris
raconte le destin glorieux de certaines d’entre elles, au cours des siècles passés, et explique
comment aujourd’hui la police scientifique tente de mettre à mal leurs funestes entreprises

L’arme du crime n’en finit pas de nous raconter son histoire tragique et défie toujours le regard des visiteurs dans les musées nationaux, les collections publiques ou privées. Gilles Reix racontera le destin glorieux de certaines d’entre elles, au cours des siècles passés, rappelant les grandes histoires criminelles, et expliquera comment aujourd’hui la police scientifique tente de mettre à mal leurs funestes entreprises.

Découvrez aussi