par Sophie Cueille, Chef de la Mission de l’Inventaire général du patrimoine culturel, Conservateur général.

À l’occasion de la proposition d’inscription de Nice sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco, le service Ville d’art et d’histoire et la Mission Nice Patrimoine Mondial vous proposent de découvrir un cycle de conférences dédié à « NICE, VILLE D’HIVER DE VILLEGIATURE DE RIVIERA ».

Conférence tournée avant l’inscription de Nice sur la Liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO

Après une présentation de la naissance de la villégiature, de ses raisons, de ses pratiques – pratique aristocratique (s’évader de la ville, domaines agricoles, chasses, divertissement), villégiature thérapeutique (soins des airs, des eaux), villégiature de bord de ville – de ses impératifs de lieux et de paysages : quête de paysage, de nature, de dépaysement, de climat bénéfique, la conférence abordera les architecture spécifiques de la villégiature : pour se soigner, se divertir (théâtres, casinos), se promener (aménagement urbain) et habiter (architecture « à la mode »). Sur ces endroits de passage, où l’on va passer six mois et moins, au fur et à mesure que les siècles avancent, les types d’habitat vont évoluer. A Nice, la densité extraordinaire génèrera un véritable décor urbain projetant, sur un vaste territoire, un impressionnant patrimoine d’hôtels, de villas et d’immeubles d’agrément dont on ne retrouve pas d’équivalent dans les autres villes de France. Et c’est sur les immeubles niçois et, surtout, les villas niçoises que la conférence va s’étendre, villas qui représentent le phénomène le plus intéressant et le plus spécifique à l’architecture de la villégiature.

 

Le service Ville d’art et d’histoire de la Ville de Nice, avec son « Centre du Patrimoine – Le Sénat », est une équipe composée d’historien.nes, de professionnel.les du guidage et de la médiation.
Il connaît toutes les facettes de Nice et donne les principales clés pour comprendre son patrimoine urbain, architectural et paysager. Il anime avec passion des visites, des conférences, des expositions et des interventions pédagogiques.

Il étudie et inventorie également (dans le respect des normes de l’inventaire national) le patrimoine niçois en vue de la connaissance, de la valorisation, de la sauvegarde, de la restauration et de l’évolution urbaine de la Ville de Nice.

Suivre le chaine YouTube

Découvrez aussi