Découvrez Fils de flûte, celui qui fabriquait des instruments de musique avec des objets recyclés.

Balai, arrosoir, tube en PVC, bidon d’essence, chaise, vélo ; abandonnés, jetés ou laissés de côté ; les objets de rebus reprennent vie. Le concept de Fils de flûte foncièrement éco-participatif nous invite à un moment musical en suspens. Face à une société de consommation grandissante, quelle place donner à nos objets oubliés et laissés de côté ? Comme un magicien, Fils de flute nous transporte dans des mélodies harmonieuses, aux sonorités dignes de véritables instruments à vent, en partant de la récupération sur lequel il appose le détournement. Musicien de génie engagé, il nous aide à regarder autrement, à voir la beauté cachée et à nous surprendre là où ne l’attend pas.

En adéquation avec les artistes modernes des 60, Fils de flûte étudie le quotidien et pose un autre regard sur le monde ; à la façon d’un César, Arman ou Christo, il invente une nouvelle pratique artistique, une nouvelle gestuelle créative et invite le spectateur à un concert inédit, où les notes jaillissent au cœur de la réalité qui nous entoure.

C’est en 2018, que Fils de flûte présente pour la première fois son concept à l’occasion de l’exposition Liz Magor au MAMAC. En 2020, Fils de flûte est demi-finaliste à « La France a un incroyable talent ».

Fils de flûte / Christophe Servas

Image © Lou Breton / M6

Image © Lou Breton / M6

Découvrez aussi

L’Odalisque au coffret rouge

L’Odalisque au coffret rouge

Avant son départ pour Berlin, puis Tokyo, découvrez l’Odalisque au coffret rouge, une œuvre exemplaire, peinte à Nice en 1927, témoin de la recherche inlassable d’Henri Matisse sur le rapport entre le volume du corps et les surfaces plates du décor.

lire plus