Vénérable institution culturelle, très soucieuse de sa mémoire et de son histoire, l’Opéra de Nice verse régulièrement ses archives (contrats de production et d’engagement, affiches, programmes, captations sonores, photographies, etc.) aux Archives Nice Côte d’Azur contribuant ainsi à la sauvegarde patrimoniale d’un riche corpus d’« archives du spectacle ».

Il alimente également le portail numérique des Opéras de France pour la sauvegarde de la mémoire numérique de ses saisons.

Cette petite rétrospective de la saison 1990-1991, il y a trente ans, soit une génération déjà, est issue du fonds conservé aux Archives Nice Côte d’Azur. Le service photographique municipal a réalisé la couverture photographique de la saison, au travers de très beaux clichés argentiques noir et blanc.

La saison lyrique 1990-1991 de l’Opéra de Nice débute par Lohengrin de Wagner (septembre 1990), coproduit avec le Sao Carlo de Lisbonne. Pour cette superproduction mise en scène par Pet Halmen (1943-2012), une piscine de 30 000 litres est installée sur la scène d’Acropolis. Sept ans plus tard, Edgar Baitzel donnera sa propre version de Lohengrin à l’Opéra de Nice. C’est à Nice, au Cercle de la Méditerranée, qu’avait été, en mars 1881, donnée la première représentation en France de l’œuvre de Wagner.

Puis viennent les spectacles joués au théâtre de l’Opéra : Il Trittico / Le Triptyque de Puccini (octobre 1990) une coproduction avec l’Opéra-comique de Paris, mise en scène par Jean-Louis Martinoty (1946-2016), puis Wozzeck d’Alban Berg (novembre-décembre 1990), mis en scène par le directeur de l’Opéra de Nice Pierre Médecin, et, pour les fêtes de fin d’année, le Baron tzigane de Strauss mis en scène par le Néerlandais Hans Nieuwenhuis.

Vient ensuite le temps de l’hommage particulier à Mozart, mort en 1791, avec un Don Giovanni (janvier 1991) mis en scène par Louis Erlo, un Cosi fan tutte (février 1991) mis en scène par Janos Sandor puis Il Re pastore (avril 1991) mis en scène par Denis Krief, une Finta semplice mise en scène par Jean-Claude Auvray (mai 1991) et s’achève avec Idomeneo (juin 1991), mis en scène par Pierre Strosser.

Programmation septembre-décembre 1990 -Archives Nice Côte d’Azur, 951 W 1 (archives de l’Opéra)

Prix et places et plan des salles -Archives Nice Côte d’Azur, 951 W 1 (archives de l’Opéra)

Lohengrin

Il Triticco

Bicentenaire de la mort de Mozart

Il Re Pastore

Finta Semplice

Idomeneo

Découvrez aussi