Indissociablement liée à l’histoire de l’église et du couvent des Franciscains dont elle constituait originellement le clocher, la Tour Saint-François est devenue, après la Révolution, une tour-horloge communale.

Inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1993, elle est désormais une tour-point de vue culminant à 50 mètres de hauteur, offrant un panorama exceptionnel sur la ville de Nice.

Découvrez aussi