Ils sont deux et ne font qu’un. Le monde qui les entoure fait partie d’eux. Les corps s’imbriquent l’un dans l’autre, c’est de l’amour qui déborde sur le bitume. Des vies adaptables sur les mobiliers urbains ». Antipodes

Découvrez aussi

Friedrich Gulda

Friedrich Gulda

Concerto pour violoncelle et orchestre à vents Violoncelle Thierry Trinari Direction musicale György G. Ráth Orchestre Philharmonique de Nice.

lire plus